Belgique : Le système de contrôle des casinos en panne

La Commission des jeux de hasard belge tire la sonnette d'alarme. Epis, le système de contrôle des interdits bancaires pour les casinos en dur, est victime de pannes à répétition.

« C'est une catastrophe » commente ainsi Etienne Marique, le président de la Commission des jeux de hasard qui est en charge de l'entretien du logiciel. Et la situation ne devrait pas s'arranger faute de personnel suffisant.

Concrètement, cela signifie que les joueurs dépendants peuvent se présenter à l'entrée des salles de jeux sans risquer d'être refusé lors du contrôle d'identité. Avec, à la clé, le risque de replonger et d'aggraver leurs difficultés financières.
La situation est d'autant plus dramatique qu'ils ont déjà dû faire un effort sur eux-même pour admettre leur pathologie et faire la démarche de demander à être exclu des salles de jeux.

En Belgique, 15 000 personnes sont potentiellement concernées.

15 000 personnes concernées

La Commission des jeux de hasard peut-elle pour autant être taxée de négligence ? Cette institution a sans doute sa part de responsabilité mais elle n'est pas la seule en cause. Le gouvernement a en effet décidé brutalement de stopper l'externalisation de la maintenance d'Epis, qui était pourtant gérée avec efficacité depuis plus de 10 ans. Mais aucun informaticien supplémentaire n'a été engagé pour assurer ce surcroît de travail, le crédit financier nécessaire ayant été refusé par la Ministre de la justice.

Aujourd'hui, il n'y aurait plus qu'un seul informaticien pour assurer à la fois le service technique et Epis.

Le porte-parole du Service Public Fédéral de la Justice, Koen Peumans, a toutefois déclaré aux journalistes de Le Vif que ce problème était temporaire. Le crédit demandé pour recruter des informaticiens ne serait pas définitivement refusé, mais simplement bloqué par l'Inspection des Finances. Il souhaiterait aussi que plus de travail soit effectué avec « moins de personnel » et rappelle que le budget de la Commission est déjà de 4 millions d'euros.

 

14-Dec-2012, 06:52


close GamblingPlanet.eu