Sheldon Adelson en croisade contre le poker en ligne

Tout le monde ne voit pas d’un bon œil l’agitation qui règne autour de la légalisation des jeux d’argent en ligne, notamment celle du poker en ligne. Les propriétaires de casinos en dur sont évidemment les premiers à s’inquiéter de cette future concurrence, et le milliardaire américain Sheldon Adelson, propriétaire de plusieurs casinos prestigieux à travers le monde, ne fait pas exception.

Le créateur du concept d’hôtel-casino possède en effet des casinos-palaces à Las Vegas (le Venetian), à Macao (le Venitian Macao, le plus grand casino du monde) et à Singapour (le Marina Bay Sands). Il est donc aisé de comprendre que la généralisation du poker en ligne est une menace directe sur son chiffre d’affaire qui se compte en milliards de dollars.

Mais plutôt que d’entamer des partenariats avec des salles de poker en ligne, à l’instar de ses concurrents, Adelson s’oppose au poker en ligne, notamment « pour des raisons morales » : selon lui, le contrôle effectué par les salles de poker en ligne pour empêcher l’accès aux mineurs ne serait pas au point... Mais il s’inquiète aussi de la difficulté technique du processus de légalisation du poker en ligne et de son côté fastidieux, alors qu’il n’y sera pas du tout impliqué !

Certaines mauvaises langues avancent que le milliardaire n’est tout simplement pas prêt à prendre le virage technologique des jeux en ligne. Les amateurs de poker en ligne mécontents, ont déjà commencé à boycotter la salle de poker de son casino le Venitian...

Mais même si Adelson n’a pas de pouvoir politique à proprement parler, il est un membre influent de l'American Gaming Association et il se murmure qu’il a largement financé les campagnes politique de certains sénateurs, grands supporters de l’UIGEA, cette fameuse loi qui rend le poker online illégal aux USA...

12-Jan-2012, 07:47


close GamblingPlanet.eu