Scandale dans un Casino en Californie

A priori, le Cameo Club Casino est un casino comme il en existe tant en Californie : il y a des salles de jeux, un restaurant... Mais un fait divers vient de mettre en lumière le manque de considération que les employés portent à leurs clients.

L'histoire se déroule en soirée. Trois amies vont dîner dans le restaurant du Cameo Club Casino pour profiter d'un double avantage : une carte assez variée et la proximité des machines à sous.

Mais elles n'auront pas le temps d'aller se divertir dans la salle de jeux, car leur enthousiasme retombe brutalement lorsque le serveur leur donne l'addition. Si le montant annoncé n'a rien de choquant, la mention de « fat girls » (« grosses » en français) est particulièrement infamante.

Comment accepter d'être désignées ainsi et de se faire insulter sur une addition ? Pourquoi rajouter cette note dactylographiée en plus du numéro de la table et du nom du serveur ?

Mais leur mésaventure ne s'arrête pas là. Lorsque le serveur réapparaît pour encaisser, elles découvrent qu'il n'est pas l'auteur de l'inscription.
Le responsable, son collègue Jeff, est tranquillement rentré chez lui. Les clientes demandent alors à parler au manager, et elles ne peuvent que constater qu'il est au bord du fou rire. Finalement, il consent à s'excuser et à proposer des ristournes : d'abord 25 %... puis finalement 50%.

Le chef de l'établissement, informé plus tard de l'événement, ne peut que constater la véracité des faits puisque les trois clientes ont pris une photo de l'addition. Il déplore l'attitude de Jeff, qu'il a aussitôt suspendu.

Mais les médias s'interrogent : le Cameo Club Casino est-il coutumier de ce genre de dénigrement ? En tout cas, les femmes rondes risquent désormais d'aller dans d'autres complexes avec salles de jeux pour se distraire, sans crainte d'être jugées !

02-Jan-2013, 11:39


close GamblingPlanet.eu