Sale coup pour « Mamie Loto »

Œuvrer pour aider les associations caritatives, c’est bien, encore faut-il faire attention aux moyens utilisés... car les services des douanes et les impôts veillent au grain !

Organiser un loto dont les bénéfices seront reversés à une association locale peut paraître à priori une bonne idée : simple à organiser, amusant, fédérateur... et très courant dans les petits villages de notre campagne française. Oui mais voilà, la règle, c’est la règle : il faut tenir une comptabilité stricte et remplir des déclarations d’impôts !

Et Micheline, une retraitée de 75 ans, surnommée « Mamie Loto » viens de découvrir à se dépens que l’organisation de telles animations devait suivre certaines règles. Malheureusement, avec ses petites soirées loto, elle était à mille lieux de penser qu’il aurait fallu déclarer un impôt sur les établissements de jeux !

Le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières (Marne) l’accuse ainsi d’avoir organisé des jeux clandestins depuis plus de huit ans ! On notera au passage la vitesse de réaction des autorités, la période incriminée et l’originalité de ce type de source pour renflouer les caisses de l’état...

Pourtant les conclusions de l’enquête ont bien démontré que Micheline ne s’est pas enrichie personnellement. Les bénéfices étaient intégralement reversés à des associations caritatives. Mais si le tribunal la juge coupable de tenue illégale d’établissement de jeu, la « Mamie Loto » de la région de Reims pourrait bien devoir près de 50 000 euros à l’état !

De quoi vous dégoûter d’avoir été généreux...

18-Oct-2011, 06:39


close GamblingPlanet.eu