Le casino L’Auberge de Baton Rouge fait parler de lui

En Louisiane, le tout nouveau casino & hôtel L'Auberge de Baton Rouge fait déjà parler de lui... mais pas de la façon dont il aurait pu l’espérer. En effet, près de trente-six entreprises viennent de porter plainte officiellement contre lui et contre son propriétaire, Pinnacle Entertainment Inc. pour défaut de paiement !

C’est le rapport annuel 2012 de Pinnacle qui a révélé que l’entreprise avait investi plus de 350 millions de dollars dans le complexe de loisirs, qui a mis le feu aux poudres. Alors que les travaux sont entièrement achevés et que l’établissement a ouvert ses portes en septembre dernier, les impayés, eux, ne cessent de s’accumuler. Ceux-ci se monteraient déjà à plus de 70 millions de dollars.

Les sous-traitants qui sont intervenus sur le chantier n’ont pour l’instant toujours pas été payés et ils s’inquiètent, car Pinnacle ne réagit pas, malgré les nombreuses relances. Alors pour protéger leurs intérêts, toutes les sociétés impliquées directement ou indirectement dans la construction de l’établissement de jeu ont officiellement porté plainte.

Défaut de paiement et Absence de raisons

Pourtant, ce n’est pas parce que le casino ne marche pas que Pinnacle Entertainment Inc. tarde à payer ses dettes. La grogne monte, suite à un autre document officiel, rapportant qu’entre septembre et début janvier, les amateurs de jeux d’argent y ont dépensé pas moins de 58 millions de dollars en jeu et en hôtellerie-restauration. Grâce à ses 200 chambres et suites de luxe et sa piscine découverte sur le toit, l’affluence est telle que Pinnacle envisage même de faire agrandir le parking. Preuve en est qu’au bord du Mississipi, ses 1500 machines à sous et ses 50 tables de jeu de l’Auberge ont vraiment la cote.

Quand on sait que les entreprises de jeux d’argent sont parmi les seules à être bénéficiaires en ces temps de crise et que Pinnacle gère plusieurs autres casinos en Louisiane, dans le Missouri et dans l’Indiana, sans compter un circuit de course dans l’Ohio, on peut effectivement se demander ce qui l’empêche de régler ses sous-traitants dans les délais convenus...

 

10-Apr-2013, 06:46


close GamblingPlanet.eu