La FdJ condamnée par le TGI de Nancy

Bien que la Française des Jeux affirme avoir mis en œuvre une politique de jeu responsable, il semblerait que celle-ci comporte encore de nombreuses failles... Sinon, comment expliquer la mésaventure de cette jeune femme dont l’ex-compagnon a dépensé près de 97 000 euros en une semaine... grâce à des chèques qu’il lui avait dérobés ?

L’affaire remonte à 2008 : l’homme, joueur pathologique, utilise des chèques dérobés à son ex-compagne pour jouer à Cote & Match. Les chèques sont bien encaissés par la FdJ, mais rejetés faute de provision. La jeune femme porte plainte contre son ex qui est condamné, mais celui-ci est insolvable. La FdJ ne réagit pas à ses courriers et sous la menace du détaillant, elle contracte un emprunt de 60 000 euros pour rembourser les sommes dues.

En 2011, la victime assigne la FdJ en justice et le Tribunal de Grande Instance de Nancy vient de rendre son verdict : « La Française des jeux a commis plusieurs fautes qui ont eu pour effet de ne pas prévenir de manière effective, pour les tiers, les risques liés au jeu pathologique, malgré les obligations spécifiques qui lui incombent en la matière, en contrepartie du monopole qui lui est accordé. »

97 000 euros en une semaine sans que personne ne s'alerte

En clair, la FdJ est coupable de ne pas s’être alertée des forts montants engagés sur une période aussi courte. Le détaillant est coupable de n’avoir entrepris aucune vérification d’identité, alors que les chèques étaient au nom d’une femme... et que le comportement du joueur était clairement addictif.
De plus, il semblerait que le détaillant n’avait pas souscrit d’assurance contre les défauts de paiement, ce qui explique sans doute les pressions exercées sur la jeune femme pour qu’elle le rembourse. Sans surprise, le détaillant indélicat a vendu son fonds entre-temps...

La FdJ a donc été condamnée à rembourser à la victime le montant de 60 000 euros qu’elle avait empruntés pour honorer les dettes de jeux de son ancien compagnon. Parions qu’il risque de s’écouler un certain temps avant que celui-ci ne puisse remettre les pieds chez elle !

 

11-Sep-2013, 09:03


close GamblingPlanet.eu