Les jeux d'argent à la conquête du Nouveau Monde

Gambling HallLe Nouveau Monde – même si l’Amérique n’est plus appelée de la sorte aujourd’hui - a attiré pendant plusieurs siècles, et continue d’attirer d’ailleurs, des migrants du monde entier à la recherche d’opportunités nouvelles ou pour échapper à certaines persécutions. Chacune des cultures qui a colonisé l’Amérique a amené avec elle des coutumes et des traditions uniques, y compris en matière de jeux d’argent.

Or, c’est dans les premières années d’existence de l’Amérique que la plupart des jeux (toujours célèbres de nos jours) ont pris leur forme moderne. Alors que des jeux tels que le Black Jack et la roulette peuvent se vanter de détenir un patrimoine mixte, d’autres jeux tels que le Craps, le Poker et les Machines à Sous sont typiquement américains.

La naissance du Craps

Comme nous l’avons déjà dit dans les articles précédents, si les dés étaient une forme de divertissement très populaire dans les classes les plus démunies, il en était de même en Amérique. La version moderne du Craps apparut pour la première fois à la Nouvelle-Orléans au début des années 1800 grâce à un politicien et joueur excentrique nommé Bernard de Marigny. Bien que Bernard de Marigny était incontestablement riche, ce furent les habitants les plus pauvres de la Lousiane qui adoptèrent ce jeu anglais que l’on appelait alors « Hazard » et contribuèrent à en populariser une nouvelle version – le Craps – en y jouant dans les rues de la Nouvelle-Orléans et même dans les plantations esclavagistes du Sud.

La naissance du Poker

Pendant ce temps, à l’Ouest du Mississippi, un autre type de jeu gagna en popularité dans les saloons, les salles de danse et même les prisons. Bien que la rumeur veut que le poker soit également originaire de la Nouvelle Orléans, il est invariablement associé à l’Ouest Sauvage. Le jeu est apparu en Louisiane à peu près à la même époque que le Craps – au début du 19ème siècle – mais il a vite conquis le Nord (notamment grâce aux voyages en bateau) puis l’Ouest avec la Ruée vers l’Or. Bien que le poker avait très mauvaise réputation à cause de ses joueurs majoritairement indisciplinés, il a néanmoins réussi à trouver grâce auprès de foules plus respectables.

La naissance des Machines à Sous

A la fin des années 1800, les premières machines à sous furent crées. La toute première fut inventée exactement en 1895 par l’américain Charles Fey mais elle ne fut réellement populaire qu’une dizaine d’année plus tard, lorsque son inventeur signa un partenariat avec la Mills Novelty Company. Cette entreprise fut la première à produire la machine à sous officielle, que l’on appelait alors, de manière familière, la « Mills Liberty Bell ». Et un siècle plus tard, ces machines sont un objet de divertissement non seulement d’une côte à l’autre des Etats-Unis mais également dans le monde entier.

Le pays des jeux d’argent

Dans la première moitié du 20ème siècle, deux des plus grandes capitales actuelles des jeux d’argent commencèrent à prendre forme. Alors que Atlantic City a longtemps été une ville de villégiature, ce n’est qu’à la fin des années 1930 qu’elle vit apparaître ses premiers casinos. Las Vegas, quant à elle, fut d’abord une escale pour les pionniers. Peu attrayante, elle s’en est sortie notamment avec l’achèvement du barrage Hoover en 1935 avant de trouver sa vocation lorsque les plus grands gangsters d’Amérique sont arrivés et ont considérés les casinos comme un moyen de blanchir de l’argent. Lorsqu’il fut temps de remplir les casinos, les jeux favoris en Amérique – le craps, le blackjack et les machines à sous – se sont avérées être des choix évidents.

Malgré le côté sombre de Las Vegas – ou peut-être justement à cause de cela – les gens furent attirés par cette ville que l’on surnomme la ville du péché, (« Sin City » en anglais). Les stars de cinéma, les chanteurs, les millionnaires excentriques mais aussi d’autres personnages moins célèbres venaient tous à Vegas lorsqu’ils voulaient passer du bon temps. Puis la curiosité a attiré de nombreux touristes qui inondèrent très vite la ville. Pendant des décennies, Las Vegas fut le leader en matière de jeux d’argent… puis elle fut la première à ouvrir un casino en ligne.

 


close GamblingPlanet.eu