Les jeux d’argent au Moyen-Age

Cartes Moyen-AgeLorsque l'Empire Romain est tombé, à la fin du 5ème siècle, une grande partie du monde civilisé s'est repliée sur soi-même. Même les jeux qui étaient nés et s'étaient développés avec la société ont retrouvé des formes plus primitives. Pendant près d'un millier d'années, la plupart des pays développés ont stagné. Sauf en Asie – et plus particulièrement en Chine – où les jeux ont continué de se développer, notamment grâce à l'invention du papier.

Le Moyen-Age – que l’on qualifie souvent de « Siècles Obscurs » – fut une période obscure pour la plupart des pays européens qui souffrirent de la domination de civilisations moins instruites que l'Empire Romain (déjà déjà à cette époque). Les riches s'enrichissaient tandis que les pauvres devenaient encore plus pauvres. Les jeux les plus élaborés étaient réservés aux Cours royales, les seules personnes qui avaient assez de temps et d'argent pour les apprécier.

Les jeux des dés

Ceci dit, les populations des classes inférieures trouvaient toujours du plaisir dans le sport et les jeux simples. Les dés devinrent l'un des jeux les plus populaires chez les pauvres  parce qu'ils étaient bon marché, faciles à fabriquer et également simples à transporter : voici donc les origines du “Hazard”. Les Jeux Olympiques furent remplacés par des concours opposants des animaux primitifs (comme les combats de coqs) et les pauvres perdaient (ou pas) leurs maigres fortunes en pariant sur la façon dont un couteau – ou une pièce de monnaie – retomberait sur le sol.

Les jeux de cartes

Les premiers paquets de cartes apparurent en Chine au 10ème siècle et se développèrent rapidement jusqu'en Inde, atterrissant ensuite au Moyen-Orient. Les jeux européens tournaient tous autour de l'utilisation des dés jusqu'à ce que les premières Croisades au Moyen-Orient aient lieu au 11ème siècle. Les jeux de hasard et d'argent s'épanouirent ainsi en Europe grâce aux inventions orientales et aux idées véhiculées par les soldats au cours des deux siècles suivants: les cartes arrivèrent ainsi en Europe.

A la fin du 14ème siècle, les cartes faites à la main remplacèrent les dés; à la même époque, la variété de jeux et les nouvelles lois concernant les jeux d'argent fleurirent dans toute l'Europe (volonté de réguler les habitudes de jeu de la population). Après l'invention de la première imprimerie en 1440, il ne fallut pas longtemps pour que les paquets de cartes soient produits à grande échelle, ce qui permit une plus grande cohérence dans les règles des jeux. Bien sûr, l'imprimerie ne révolutionna pas que les jeux d'argent : les livres étaient désormais à la disposition des classes moyennes et inférieures.

Les jeux de loterie

Les premières loteries gérées par les gouvernements apparurent car elles représentaient alors un moyen de subventionner les taxes. Le système féodal s'effondrant, la plupart des aristocraties adoptèrent une vision plus démocratique envers leurs patrons : cela signifie donc de meilleurs salaires et ainsi un meilleur niveau de vie pour la population en général. Le jeu devint finalement une sorte de divertissement.

 


close GamblingPlanet.eu