Choix de l'éditeur
  1. 1. Casino WinPalace

    CGWinpalace80x43 Critique Jouer!

    • Nombreux bonus
    • Tournois quotidiens
    • Bonne assistance
  2. 2. La Riviera Casino

    RivieraCasino80x43 Critique Jouer!

    • Jeux nombreux et variés
    • Machines à sous multi-joueurs
  3. 3. EuroKing Casino

    gpeurokingcasino.com80x2 Critique Jouer!

    • 10€ offerts sans dépôt
    • Plus de 130 jeux disponibles
    • Excellentes qualité graphique et Jouabilité
    • Assistance amicale et compétente
  4. 4. Casino Titan

    Casinotitan80x43 Critique Jouer!

    • Nombreux tournois
    • Super bonus
    • Club VIP

Toutes les critiques de casino

Le Groupe Partouche, mauvais joueur ?

Les casinos traditionnels seraient-ils des mauvais joueurs ? En tout cas, il semble qu'ils aient beaucoup de difficultés à accepter le jeu de la concurrence. Jusqu'à présent, tous leurs griefs s'étaient concentrés sur les casinos en ligne, mais désormais la guerre est aussi déclarée avec les nouvelles salles de jeux « de-briques-et-mortier » (en dur, soit les casinos réels).

Le Groupe Partouche a notamment tenté de faire interdire l'ouverture de deux établissements à Sanary-sur-Mer et à La Seyne-sur-Mer. Pourquoi une telle hostilité ? Selon les déclarations que Fabrice Paire (le président du directoire du groupe) a pu faire dans la presse, il apparaît clairement que le but est d'éviter de perdre des parts de marché. Un marché juteux, a-t-on envie de dire...

Il estime que l'arrivée de ces nouveaux acteurs pourrait faire chuter l'activité de son casino de Bandol de 55% ! Dans l'argumentaire présenté aux juges du Tribunal administratif de Toulon, le casinotier rappelle qu'il emploie plus de 100 personnes et il évoque donc indirectement le spectre du chômage pour tenter d'infléchir la justice.

"Allez voir ailleurs !"

Le Groupe Partouche suggère même que le ministère de l'Intérieur, seul habilité à octroyer les concessions d'exploitation, oblige plutôt Joa Groupe et Vikings Casinos à aller s'implanter dans le bassin de la Loire, en Ile-de-France ou dans l'Est de la France !

Cette attitude contestable n'a pas convaincu la juridiction administrative qui a finalement rejeté les recours. Le jugement rendu est parfaitement clair : dans la mesure où il n'y a aucun «  doute sérieux » quant à la légalité de l'arrêt ministériel attaqué, les concessions restent attribuées aux concurrents de Partouche.

Pour les joueurs, c'est plutôt une bonne nouvelle : ils vont pouvoir profiter d'une offre riche et attractive car les casinotiers seront prêts à tout pour les séduire.  En définitive, ce sont eux qui gagnent le jackpot !

10-Jul-2012, 02:00


close GamblingPlanet.eu