Internet : Full Tilt Poker, Pokerstars et Absolute Poker fermés par le FBI

C’est un véritable tournant dans l’histoire du poker en ligne : le FBI vient de saisir les noms de domaine des trois plus grands opérateurs de poker en ligne du marché américain. La nouvelle est tombée vendredi soir : PokerStars, Full Tilt Poker et Absolute Poker sont accusés de « fraude bancaire, organisation illégale de jeux d’argent et blanchiment d’argent ».

Les joueurs américains qui ont tenté de se connecter sur l’un de ces trois sites ont été confrontés au message suivant : « ce nom de domaine a été saisi par le FBI suite à l’émission d’un mandat d’arrêt », les renvoyant sur une page du FBI et du Ministère de la Justice.

Au total, ce sont onze personnes – dont les trois fondateurs des sites – qui ont été inculpées par le FBI pour avoir violé la loi sur les jeux. Parmi les personnes inculpées, on trouve : Nelson Burtnick et Raymond Bitar de FullTilt Poker, Paul Tate et le Canadien Isai Scheinberg, fondateur de PokerStars, Brent Beckley et Scott Tom de Absolute Poker. John Campos, Chad Elis et Bradley Franzen, également inculpés, ont déjà été arrêtés.

Ils encourent tous une peine exemplaire : 5 ans de prison pour mise à disposition illégale de jeu en ligne, 20 ans pour blanchiment d’argent et 30 ans pour fraude bancaire, soit 55 ans d’emprisonnement. L’amende s’élève pour le moment à 7,5 milliards de dollars, une amende qui pourrait signer la fin du poker en ligne aux Etats-Unis.

Full Tilt Poker, Pokerstars et Absolute Poker fermés par le FBISelon le directeur adjoint du FBI, Janice Fedarcyk, ce n’est que le revers de la médaille : « alors qu'ils savaient que ce qu'ils faisaient sur le marché américain était en violation de la loi, ils ont tout de même tenté leur chance. Ils ont menti aux banques sur la vraie nature des transactions liées à leur activité. Certains des accusés ont même trouvé des banques prêtes à faire fi de la loi en échange d'une taxe. Les accusés ont parié qu'ils pouvaient impunément continuer, ils ont perdu. »

A l’heure actuelle, les sites n’ont pas été réouvert sur le continent américain et les inquiétudes grandissent : quelles seront les conséquences sur le long terme, notamment à l’approche des World Series of Poker ?

Les joueurs américains sont également très inquiets : qu’adviendra-t-il de leur bankroll ? En effet, tous les comptes bancaires étant été saisis, ce sont des milliers de dollars qui ont été, pour le moment du moins, confisqués par le FBI.

19-Apr-2011, 12:04


close GamblingPlanet.eu