Un nouveau braquage dans un casino

Le 25 février dernier, vers 23h30, des braqueurs ont attaqué le casino Barrière de Carry-le-Rouet, à côté de Marseille. En  septembre 2009, le même établissement avait été la cible de malfaiteurs qui s'étaient emparés d'un butin de plusieurs centaines de milliers d'euros.

Mais cette fois, malgré la violence et la soudaineté de l'attaque, les malfrats ne sont repartis qu'avec une somme avoisinant le millier d'euros. Pourtant, ils avaient sortis l'artillerie lourde en débarquant avec deux fusils à pompe et un fusil-mitrailleur.

Après avoir laissé leur BMW gris foncé devant l'établissement avec un conducteur prêt à démarrer, les trois autres complices ont réussi à entrer dans le casino en suivant une cliente venue se distraire. Ils ont alors menacé le personnel pour exiger le contenu des caisses.
Le faible montant récolté s'explique par la politique de sécurité de l'établissement : l'essentiel de l'argent est stocké dans des coffre-forts ultra-protégés.

Moins de 5 minutes plus tard, ils étaient repartis... après avoir frappé un caissier avec la crosse d'un fusil pour lui arracher son collier en or. Ils ont également dérobé le sac à main d'une cliente.

Jusqu'à 20 ans de réclusion

Ce comportement est révélateur d'un réel amateurisme chez ces braqueurs à main armée, qui n'ont d'ailleurs pas demandé à être conduits à la salle des coffres. Les enquêteurs n'ont toujours pas retrouvé le véhicule mais l'enquête devrait progresser rapidement grâce aux investigations des techniciens de l'identité judiciaire. En effet, les criminels ont oublié sur place certains éléments qui pourraient aider à les retrouver. Les bandes des caméras de surveillance pourraient également contenir certains renseignements exploitables par les officiers de police judiciaire.

Cette affaire montre clairement que si les braquages restent toujours possibles en 2013, ils sont loin d'être aussi "rentables" par rapport aux risques encourus pour ceux qui les commettent : si les individus sont retrouvés, ils risquent jusqu'à 20 ans de réclusion criminelle.

 

06-Mar-2013, 06:10


close GamblingPlanet.eu