Jeux d’argent en ligne aux Etats-Unis : quand les banques s’en mêlent !

Alors que de plus en plus d’états américains parviennent à légaliser les jeux d’argent en ligne, voilà que les banques américaines s’en mêlent et compliquent la donne...

En effet, les banques J.P. Morgan Chase, Wells Fargo et American Express vont simplement interdire à leurs clients joueurs d’utiliser leurs cartes de crédit et/ou de débit. Heureusement que la plupart des sites proposent les chèques électroniques, les transferts bancaires ou les dépôts en espèce comme autres moyens de paiement !

Le discours est très clair : « Conformément à la loi UIGA (Unlawful Internet Gambling Enforcement Act) de 2006, nous interdisons l’utilisation des cartes de crédit des consommateurs pour les jeux d’argent sur Internet. Les réseaux de paiement, tels que Visa, MasterCard et American Express surveillent les codes de catégorie des commerçants et bloquent les transactions qui ne sont pas conformes aux réglementations fédérales... »

Comment expliquer cette réticence ?

Comment ces banques expliquent-elles cette réticence soudaine à freiner l’emploi des cartes de crédit qui leur rapportent pourtant autant ?

Historiquement, dans les casinos, c’est toujours un paiement par carte bancaire qui est à l’origine des pertes les plus colossales. De plus, les banques s’investissent dans la lutte contre les paris illégaux : ceux des jeunes n’ayant pas l’âge légal requis pour jouer aux jeux d’argent, et ceux faits par des parieurs non-présents physiquement dans les états où les jeux d’argent en ligne sont autorisés...

D’autres établissements encouragent (heureusement) l’utilisation de la CB pour parier. Vantiv Gaming Solutions (VGS), une filiale de la Fifth Third Bank, s’est spécialisée dans les paiements de jeux d’argent en ligne par Visa et MasterCard au Nevada, dans le Delaware et le New Jersey.

Forte de 40 ans d’expérience en transactions électroniques, elle a adapté son schéma de sécurisation classique aux jeux d’argent en ligne. Et au passage, elle ne s’est pas privée de lancer une pique aux banques réfractaires en leur rappelant que dans les 3 états concernés, parier en ligne est désormais aussi légal... que de faire ses achats en ligne !

29-Jan-2014, 00:00


close GamblingPlanet.eu