La surprenante autorisation délivrée par le gouvernement québécois à Loto-Quebec

Comment faire pour attirer plus de clients dans ses établissements ? C’est la question que s’est posée Loto-Quebec, qui « gère l'offre de jeux de hasard et d'argent de façon responsable en favorisant l'ordre, la mesure et l'intérêt de la collectivité québécoise. »

Lors de l’ouverture de son premier casino en 1993, l’entreprise était en situation de monopole et l’alcool était interdit dans les aires de jeu. En restant sobres, les joueurs étaient censés mieux contrôler leurs dépenses.

En vingt ans, le marché s’est ouvert à la concurrence et le taux de fréquentation des casinos par la population locale est tombé à 17%, contre 25% sur le reste du continent américain. Comme les profits de l’entreprise sont dirigés vers les services publics pour « la réalisation des grandes missions de l'État », le gouvernement a récemment pris conscience qu’il y avait là un manque à gagner certain...

Loto-Quebec a donc annoncé mettre en œuvre une nouvelle stratégie, appelée « casino du futur ».

L’entreprise compte concurrencer ses voisins en proposant une offre de produits supérieure : rénovation d’établissements, élargissement de la gamme des jeux proposés, et autorisation d’acheter et de consommer de l’alcool autour des tables de jeu et devant les machines à sous. Cette autorisation aussi surprenante soit-elle vient en effet de lui être accordée par le gouvernement en place.

Le public dispose de 45 jours pour s’exprimer sur cette nouvelle mesure, mais les associations d’aide aux joueurs compulsifs et les spécialistes de la santé publique s’inquiètent déjà : de nombreuses études ont montré que la durée des sessions de jeu et les dépenses engagées par les joueurs sont plus importantes lorsque ceux-ci consomment de l’alcool.

Alors que la plupart des gouvernements s’impliquent officiellement dans la lutte contre l’addiction, notamment celle des joueurs, le gouvernement québécois semble quant à lui prendre des mesures allant totalement à l’encontre de cette tendance. Un chiffre d’affaire plus élevé de Loto-Quebec est synonyme de rentrée d’argent supplémentaire dans les coffres de l’état.
Il faut croire que pour équilibrer son budget, tous les moyens sont bons pour trouver 40 millions supplémentaires...

 

02-May-2013, 12:29


close GamblingPlanet.eu