La dernière attraction du Resorts World Sentosa

Le complexe Resorts World Sentosa de Singapour a plus d’un tour dans son sac pour attirer toujours plus de clients. Et l’une des premières destinations touristiques en Asie compte bien conserver ce statut.

L’immense centre de loisirs, qui comprend déjà un casino, quatre hôtels et bientôt le plus grand océanium du monde, lancera dès le 3 décembre au cœur du parc de loisirs Universal Studios une nouvelle attraction baptisée Transformers The Ride.
Après que la trilogie « Transformers » a rapporté plus de deux milliards d’euros, cette nouvelle attraction devrait attirer les fans désireux de « […] participer à la bataille opposant les Autobots aux Decepticons […] ».

L’île Sentosa (49 ha) au sud de Singapour, a attiré depuis janvier 2010 plus de 15 millions de visiteurs et concurrence sérieusement Hong-Kong et Macao. Le lieu attire certes touristes internationaux, mais aussi les touristes indonésiens, chinois et indiens qui ont dépensé plus de 812 millions d’euros.

Le World Resort Sentosa a déjà coûté près de 5 milliards de dollars. Il est ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 et emploiera pas moins de 10 000 employés lorsqu’il sera entièrement fonctionnel.
Pour pénétrer dans le casino ouvert depuis le 14 février dernier, les citoyens de Singapour et les résidents permanents de l’île doivent s’acquitter d’une taxe de 100 dollars à la journée ou de 2000 dollars à l’année, alors que l’entrée est gratuite pour les touristes.

Mais ce casino de 15 000m² ne conserve pas ses gains fabuleux pour lui : il est contrôlé par le gouvernement et les gains servent à financer des actions publiques et caritatives. Cela n’a pas empêché l’Autorité de Régulation des Casinos de le condamner en mai dernier à une amende de 425 000 dollars pour violation du règlement concernant la surveillance de l’établissement et des remboursements de gains aux joueurs.

08-Nov-2011, 05:45


close GamblingPlanet.eu