L'Arnaqueur des Casinos condamné

Il se faisait appeler Carlos Mendès, et ses papiers d'identité certifiaient qu'il était portugais... Mais il s'agissait de faux documents officiels ! Et l'individu, Franco Frattalone, est un italien bien connu des services judiciaires.

Déjà condamné à 6 ans d'emprisonnement pour infraction à la loi sur les jeux, il est également poursuivi pour un vol de jetons dans un casino (il sera jugé le 12 juin). Il avait ainsi fini par être fiché et interdit d'entrée dans les salles de jeux.
Mais, dans la nuit du 26 au 27 mai dernier, il a récidivé en tentant de déjouer la vigilance de la sécurité...

Franco, lui, essaie de plaider sa bonne foi. Il raconte comment il a trouvé, par hasard, un portefeuille avec cette carte d'identité qu'il s'est empressé de falsifier. Et il explique alors avoir voulu miser 50 euros au Casino de Monte-Carlo pour gagner l'argent qui lui manque en cette période de crise économique.

Les juges ne le croient pas et le condamnent à deux mois d'emprisonnement ferme. Cette sanction pénale semble pleinement justifiée.

Il y a tout d'abord le contexte : la ville était en pleine effervescence à cause du Grand Prix de F1. Ce spécialiste de l'empalmage (il cache des cartes ou des jetons dans sa main pendant les parties) bénéficiait donc d'une ambiance un peu confuse très favorable à l'escroquerie.

Mais le comportement de l'individu achève d'emporter la conviction du tribunal : pourquoi n'a t-il pas été jouer dans un casino italien ? Pourquoi avoir fabriqué de faux documents et surtout avoir cherché à les faire disparaître dans le casino comme le montrent les caméras de surveillance ?

Il est alors difficile d'adhérer à la stratégie de défense de l'avocat de Franco, Me Sarah Filippi, qui essaie de le faire passer pour un amateur.

01-Jun-2012, 08:31


Related News

close GamblingPlanet.eu