Quand l’ARJEL remplit son rôle de régulateur…

L’affaire Full-Tilt Poker (FTP) qui avait défrayé la chronique il y a quelques temps, continue de faire des vagues, et les événements se sont accélérés ces dix derniers jours... mais dans le bon sens.

Rappelons que la plateforme de poker en ligne avait maquillé les versements des joueurs (sur leurs propres comptes et donc destinés aux paris) pour pouvoir les utiliser pour ses frais de fonctionnement, et verser des dividendes à ses actionnaires... alors que l’entreprise était en déficit.

Depuis, la plupart des dirigeants de FTP ont été inculpés, nombreux sont ceux qui plaident coupable et encourent de longues peines de prison. Mais les joueurs n’avaient pas pu récupérer leurs mises. Jusqu’à présent !

Suite à l’accord passé entre FTP, PokerStars et le Département de la Justice américain, la situation se débloque enfin. Le dernier communiqué de presse de l’ARJEL vient de fixer les modalités de remboursement des joueurs français malencontreusement impliqués dans cette affaire...
Après s’être identifiés, les joueurs seront recrédités du solde qu’ils avaient chez FTP sur leur compte PokerStars et pourront le retirer sans aucune contrainte. La procédure, supervisée par l’ARJEL, sera mise en place avant le 6 novembre prochain.

Une généralisation d'un dispositif préventif ?

Le président de l’ARJEL, Jean-François Vilotte, a demandé la généralisation de la mise en place d’un dispositif à Londres qui permettra de « sécuriser l'ensemble des fonds des joueurs français et à garantir leur remboursement en toute circonstance. »
En clair, ce dispositif consiste toujours à laisser sur un compte distinct un montant au moins égal au total des avoirs des joueurs de la salle. Ceci est donc un moyen de pouvoir assurer les remboursements demandés par les joueurs, et ce, à tout moment...

Rappelons que PokersStars avait été le premier à mettre en place une telle garantie... contrairement à FTP.

Depuis, il semblerait que ce système fasse des émules puisque d’après l’ARJEL « plusieurs autres opérateurs agréés se sont eux aussi engagés dans cette voie, l'objectif de l'ARJEL étant d'étendre ces dispositifs de protection des avoirs des joueurs à l'ensemble des opérateurs ».
Et finalement c’est tant mieux pour les amateurs de poker en ligne !

10-Oct-2012, 02:33


close GamblingPlanet.eu